Souscription pour la restauration de l’église de Vouharte

L’église Notre Dame de Vouharte, fondée avant 1096, appartenait à l’Abbaye de Charroux (Vienne). Elle est mentionnée comme prieuré dès 1222. Le clocher du premier âge Roman constitue l’élément le plus emblématique de l’édifice. Construite en plusieurs étapes à l’époque romane puis gothique, l’église présente trois arcs extérieurs matérialisant un cheminement du sud vers le nord.

Elle est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 2003.

L’église fut fermée au public en 2002, suite à l’effondrement de sa voûte. Les premiers travaux de restauration débutèrent ainsi en 2004, et par la réfection de la partie haute du clocher et des baies, afin d’assurer le clos indispensable à sa réouverture. S’en est suivie la création de vitraux réalisés par un peintre et des maitres verriers locaux de renom.

Désireuse de mettre en valeur le patrimoine communal, la municipalité de Vouharte a réalisé l’aménagement du centre bourg en créant un parvis reliant la place centrale, l’église, la mairie et le commerce local. Elle entreprend, en plusieurs tranches, de poursuivre la sauvegarde de l’église par la restauration nécessaire des façades, très endommagées par le temps, et pour ce faire compte sur votre soutien actif.

 

Porches de l'Eglise de Vouharte

Désireuse d’associer à ce projet de restauration la population et les amis de Vouharte, la municipalité de Vouharte ouvre une souscription publique sous l’égide de la Fondation du Patrimoine. Cette souscription permet à tous les généreux donateurs, particuliers et entreprises, d’avoir un rôle actif dans ce projet, tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt significative.

De part sa proximité, avec l’Abbatiale de Saint Amant De Boixe, cette restauration s’inscrit dans le projet touristique du pays Du Ruffécois, pour faire rayonner l’art roman en Charente.

mecenat eglise